Accueil de l'Océanique carnet de voyage

Carnet de voyage > Tour du monde 2007 > Australie > Séance de shopping dans la ville australo-asiatique

étape précédente :
Du sable, du soleil et des vagues...
étape suivante :
Les fontaines (asséchées) d’Alice

samedi 24 février 2007

Séance de shopping dans la ville australo-asiatique

Nous sommes parvenus à Melbourne non sans quelques efforts pour comprendre comment fonctionnait le City link que nous avons dû emprunter (c’est très simple en fait, il suffit d’appeler la centrale pour donner son numéro de plaque d’immatriculation et son numéro de CB et ils débitent automatiquement le montant du « pass » demandé). Une sorte de péage à distance… Nous avons commencé notre périple par le Queen Victoria Market, un immense marché couvert où l’on trouve beaucoup de produits typiquement australiens, des chapeaux en peau de kangourou aux didgeridoos, en passant par les objets et vêtements aux motifs aborigènes, et tout un bric-à-brac de souvenirs divers et sans intérêt pour la plupart (le porte-clé kangourou, le portefeuille kangourou, la casquette kangourou, le tee-shirt kangourou…), ainsi que des vêtements et de la nourriture. Malgré ce qui est écrit dans notre guide, la mode féminine australienne ressemble beaucoup à ce qui se faisait dans les années 70, je trouve… Notre flânerie au centre ville confirmera cette impression, notamment au sous-sol du grand magasin Myer, aménagé comme un squat, avec des fauteuils installés par ci et par là, des fringues vintage dans tous les sens et la musique à fond. L’endroit pourrait servir de boîte de nuit, s’ils se décidaient à le reconvertir. L’endroit est intéressant, ce qui s’y vend ne l’est pas, mais on peut s’installer pour y boire un verre. Les étages supérieurs sont à éviter à moins de ne s’habiller que de vêtements à plus de 150 dollars australiens (95 euros, et c’est le moins cher !).

Nos divagations nous ont mené jusqu’au quartier chinois, avec des boutiques de vêtements fluos (beaucoup de rose), de peluches et d’accessoires pour ados, paradis des jeunes asiatiques présents dans tout le centre ville. Beaucoup de groupes donnent des concerts dans les rues, et un chapiteau est installé face à la gare pour accueillir des chanteurs qui fêtent l’ouverture d’un grand prix de formule 1, avec animations et force décibels.

Nous terminons notre (trop court) périple en traversant la Yarra, la rivière qui sépare la ville en deux, au bord de laquelle on peut flâner ou boire un verre… Vous l’aurez compris, Melbourne est faite pour prendre du bon temps ! Nous n’avons malheureusement pas assez de temps à passer ici… Vivement Sydney ! Mais demain, c’est un autre programme qui nous attend : le désert et ses 38 °, ça me rappelle quelque chose… (cf. le début de notre voyage !)

par Myriam

Photos

Les gratte-ciel côtoient les vieux édifices Les gratte-ciel côtoient les vieux édifices L'entrée de la gare Une calèche parmi les grosses cylindrées ! L'esplanade des festivités L'esplanade des festivités L'esplanade des festivités

Carte

Diaporama

JPEG - 74.3 ko
Une calèche parmi les grosses cylindrées !

Forum

2 Messages de forum