TéléchargementsPlan du siteHistorique des modificationsTout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'Océanique sans jamais oser le demander...Liens sur le WEBContactsMention légale

318 visites, popularité : 97

Publication le 2009-12-27 22:01:09

Mis à jour le 2009-12-27 22:01:00

Livres

Le magasin des suicides

de Jean Teulé

27 décembre 2009

Pas grand-chose à dire sur celui-ci. Je n’avais jamais lu de livres du même auteur, je découvrais donc. Le problème est que le titre le laissait attendre beaucoup de choses… Un titre comme celui-ci, ça m’interpelle ! Alors j’ai été un peu déçu. C’est bien écrit, ça se lit bien et, à la fin de chaque chapitre, on a envie de découvrir la suite. Tout ce qu’il faut donc… Alors… Pour quoi la lecture m’a-t-elle laissé sur ce sentiment de déception ? Parce que je crois qu’il y avait mieux à faire.

D’abord, un magasin des suicides dans une époque ou les corps tombent sans fin des immeubles, ça perd de la saveur. Un magasin des suicides dans la vie réelle, ça, ça aurait eu de la gueule ! Au bout d’un moment, on finit par se lasser des parpaings pour se noyer, des élixirs de la mort, des bonbons empoisonnés… Il y a des trouvailles pourtant ! Mais ça ne surprend plus : on vit dans ce monde axé sur le suicide, ça devient tout à fait banal.

Ensuite, la trame du petit gars qui s’est incarné tout exprès pour remettre ces braves gens dans le droit chemin de la joie de vivre, ça fait un peu conte pour enfants. Ça y est, j’ai trouvé… c’est un conte pour enfants ! On le sent venir, et ce n’est d’ailleurs en rien caché : ce petit gars va tout changer. Et il change tout… Et là, aussi, on est déçu qu’il n’y ait pas de surprise. Enfin, si, une, à la fin. Mais elle m’a fait l’effet d’une tarte à la crème, justement.

Fabrice