Accueil de l'Océanique carnet de voyage

Carnet de voyage > Tour du monde 2007 > Australie > Sydney, côté mer

étape précédente :
Dans le port de Sydney, y’a des touristes qui flânent...
étape suivante :
It’s a long way (des chemins nous traversent)

samedi 3 mars 2007

Sydney, côté mer

Nous nous sommes rendus à Manly, l’une des plages de Sydney, accessible en ferry, soit par le ferry habituel, soit par le « jetcat », qui met moins de temps à s’y rendre car il ne dessert aucun autre port de la ville (mais est aussi un peu plus cher). La plage semble malheureusement réservée aux surfers, pas moyen de s’y baigner, il y a trop de vagues et de planches de surf… En revanche, une autre plage, sur la droite, est toujours ensoleillée (il est 19 heures) et on peut s’y baigner, mais elle se trouve un peu trop loin. Nous ne nous baignerons donc pas… C’est cependant agréable de pouvoir profiter de la vue sur la mer pour dîner. En plus, c’est presque la pleine lune, ce qui ajoute au charme de la soirée – au fait, est-ce aussi la pleine lune en France ? Nous supposons que oui, mais si quelqu’un peut nous le confirmer… ! (on est le 2 mars 2007)

Le lendemain, nous nous rendons tout d’abord à l’ « Australian museum », un musée d’histoire naturelle. Nous sommes impressionnés devant les squelettes des divers représentants de la faune australienne et de leurs ancêtres… Le musée regroupe également une collection de pierres (dont la plus grosse pépite d’or jamais trouvée au monde), d’oiseaux, d’insectes, ainsi que de nombreux mammifères empaillés que l’on peut toucher (le wombat est désagréable au toucher, le koala a une fourrure assez dense, mais le kangourou, lui, est très doux !)… Il y a aussi les bocaux de spécimens conservés dans le formol. Une autre partie du musée est consacrée au peuple aborigène. Malheureusement, contrairement à la première partie, celle-ci est beaucoup moins bien présentée : plusieurs écrans de télévision montrent des extraits d’interviews d’aborigènes qui parlent de leur culture, mais le problème est que toutes ces interviews sont noyées dans le brouhaha général du musée, et que, du coup, on n’entend rien… Par ailleurs, quelques oeuvres picturales sont présentées, mais de telle manière que l’on ne sait pas ce qu’elles représentent, tout cela reste flou, et c’est bien dommage, car j’avais l’impression d’en savoir plus sur le peuple aborigène en entrant qu’en ressortant du musée tellement cette exposition m’a paru confuse.

Nous allons prendre l’air à Bondi (prononcer « Bondaï »), la deuxième des principales plages de Sydney, qui est seulement accessible en métro et en bus, ce qui est déjà moins cool… C’est vraiment une « plage citadine », située, comme Manly, en pleine ville, mais en plus, elle est bondée, et il fait trop chaud pour nous (il n’y a aucun coin d’ombre à l’horizon). Des coffres sont à louer pour les gens qui aimeraient faire garder leurs affaires pendant qu’ils sont à la plage. Nous n’en aurons pas besoin, la foule et la chaleur nous dissuadent d’y rester. Nous tentons tout d’abord de rentrer en bus, mais la file d’attente sous le soleil est d’au moins 20 mètres, du jamais vu à un arrêt de bus !

Nous préférons donc rejoindre Watson’s Bay qui est désservi par un bus moins fréquenté. C’est un petit port tranquille où l’on peut se promener (il y a un parc arboré), ou bien longer la mer, sauf que la côte est entièrement grillagée, ce qui gâche notre plaisir ! En fait, le coin est connu pour les suicides qui s’y sont produits, ceci explique peut-être cela… Nous choisissons le ferry pour rentrer en ville, car c’est vraiment LE moyen de transport idéal à Sydney, par beau temps, bien sûr ! Il nous épargne les mauvaises odeurs du métro, et l’attente du bus à un arrêt en plein soleil… Il permet en outre de voir la ville sous un autre jour et de se rafraîchir sous les embruns. Nous parcourons ensuite le chemin qu’il nous reste à pied, en passant par « the domain », un parc qui est le repère des chauves souris. Bien que la nuit ne soit pas encore tombée, elles forment des nuées dans le ciel de Sydney.

Nous quittons l’Australie demain sans avoir vu la queue d’un kangourou vivant et libre…

par Myriam

Photos

La plage de Manly Un surfer qui va se prendre le poteau ! La petite plage où l'on aurait pu se baigner La vue du restaurant La vue du restaurant Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Australian Museum Bondi (bondée) Bondi Bondi Sydney au loin, depuis Watson's Bay Watson's Bay L'océan Pacifique La côte des suicidés (grillagée) Sydney Manly vue depuis Watson's Bay Retour en ferry Retour en ferry Retour en ferry Retour en ferry Retour en ferry Drôle d'oiseau ! Les chauve-souris ! Les chauve-souris ! Les chauve-souris ! Les chauve-souris ! Les chauve-souris !

Carte

Diaporama

JPEG - 45.3 ko
Australian Museum
Le corbac (celui qui fait aussi des bruits bizarres, très bizarres, inquiétants même…)

Forum

7 Messages de forum

  • Sydney, côté mer 3 mars 2007 23:51

    Ce soir c’est la pleine lune et nous sommes le samedi 3 mars ; il y a d’ailleurs une éclipse totale de lune que nous ne verrons pas pour cause il peut ici à Toulouse !
    Chantons dansons c’est la fête à la pleine lune ! youpi youpi ya !
    Camille relit le texte derrière moi pour vérifier ce que je dis.
    Merci pour ces jolis textes. De Toulouse Elisabeth
    En fait je la vois à 23h30 parceque le ciel est totalement dégagé : c’est étonnant, il ne reste qu’une tranchechouiette et elle sera complètement bouffée par l’ombre de la terre. Je ne suis pas au courrant des pratiques en cours en ces moments alors je fais un voeu en regardant la lune et aussi peut-être une bière ? ça se fait pas ? Trop tard !

    • Sydney, côté mer 4 mars 2007 01:21, par Myriam

      Donc la lune est pleine partout sur la Terre ! Hips ! Ici la pratique, c’est la bouteille de vin, hi, hi ! Myri

      PS : On vient de rajouter les photos correspondant à la pleine lune et celles du musée d’histoire naturelle !

  • Sydney, côté mer 4 mars 2007 01:13

    Eh ben à Nice, il ne pleut pas (il ne pleut jamais sauf quand il y a des précipitations). Bises.
    Menthalo (le chat qui n’existe pas) et JM

    • Sydney, côté mer 4 mars 2007 01:23, par Myriam

      Salut Menthalo ! Bises de Lazzarre, le lézard bizarre !

  • Sydney, côté mer 4 mars 2007 01:48, par Fabrice

    N’oubliez pas d’utiliser la touche F5 (ou le bouton "Actualiser") pour voir les photos que nous avons ajoutées !